Serge Lama – religion

  • Nom:
  • Thèmes:
  • Disciplines:

Transcription de la vidéo

Est-ce une éducation religieuse qui a formé votre éthique ?

Quand j’étais petit, la religion était encore très prégnante, j’allais à l’église, il y avait des fêtes religieuses, tout cela était quand même… Il y avait des choses qu’on ne disait pas, il y a des choses qu’on ne faisait pas, etc.  

J’ai eu la chance de ne pas connaître des mauvais prêtres. J’ai connu des prêtres qui étaient très sympathiques. Il y avait au Lycée Michelet, où j’ai fait mes études… enfin « j’ai fait mes études », c’est un mot que je ne devrais pas dire. Enfin, j’ai été au Lycée Michelet, et j’étais premier en catéchisme, parce qu’il y avait un cours de catéchisme, figurez-vous ! Et à cette époque, comme les Juifs aujourd’hui, et c’est ce que j’admire chez mes amis juifs, c’est qu’ils fêtent toutes leurs fêtes. Il y a Pessah, il y a Kippour… Ils fêtent toutes leurs fêtes, alors que nous, c’est même pas une question de pensée religieuse, c’est une question de repères. On est la fille aînée de l’Église, c’est comme ça, notre construction politique est bâtie là-dessus, alors voilà il y a Les Rameaux, il y a Pâques. Et c’était quelque part des rassemblements de famille, qu’on faisait. C’était très important, c’étaient des gens qui se voyaient, qui entretenaient l’amour et l’amitié, d’une certaine manière. Ce n’est pas une question de Jésus-Christ, de pensée ceci, cela, non, ça fait des appuis, voilà ! On ne sait plus pourquoi, mais ce n’est pas grave.  

L’absence d’éthique ne vient-elle pas d’une perte du sens profond de la vie ?

Oui, c’est certain et c’est aussi lié à la religion. Ça donnait un sens à la vie des gens, la religion. Ils n’étaient pas tous religieux, mais simplement ça leur donnait des repères et ces repères on ne les a pas remplacés. On les a remplacés par rien, on n’a rien mis à la place. Et elle tient comment la société française ? Regardez les Américains ! Il jure sur la Bible, le président de la République. Les peuples tiennent par quelque chose qui les dépasse. Si quelque chose ne les dépasse pas, s’ils ne le sentent pas, il y a quelque chose qui ne fonctionne plus.  

 

Les commentaires sont fermés.