Gisèle Casadesus – éthique et religion

          0 votes

Transcription de la vidéo

Mais aujourd’hui, alors que la religion semble avoir moins d’impact sur les jeunes, comment peuvent-ils acquérir cet optimisme à long terme sur la vie ?

Je ne sais pas, mais je crois que si on a la chance d’être, oui, d’être croyant, c’est beaucoup plus solide et beaucoup plus profond qu’autrefois. J'ai l’impression qu’il y en a peut-être moins, mais c’est peut-être plus ferme, ou plus sérieux. J’ai l’impression qu’il y a quelques années c’était un peu plus superficiel. On était croyant, ou on allait, on suivait telle ou telle religion, mais je crois que maintenant il y a plus de profondeur.

Entretien réalisé le 14 novembre 2014

Les commentaires sont fermés.