Claire Nihoul-Fékété – caractères et vertus éthiques

          0 votes

Transcription de la vidéo

Quels sont les caractères éthiques qui ont été particulièrement importants dans votre vie ?

Je dirais bien connaître ses a priori, ses préjugés, bien connaitre son formatage – c'est un mot un peu vaste –, pas pour les renier, mais pour comprendre qu’ils compliquent toujours la relation à l’autre. Je pense que ça, c’est très important. Bien savoir que ce que l’on ressent fortement n’est pas forcément et est rarement ce que va ressentir fortement l’autre. Donc savoir très bien faire la part, avoir bien défini tout son formatage, c’est un mot un peu vilain mais…, de façon à ce que quand l’autre ou la situation vient brusquer ce formatage, on saura se dire: « Oui mais attention, je suis brusqué parce que je suis constitué comme ça.  Maintenant l’autre... ou la situation est partie d’autre chose que je ne connais pas, etc. » Je pense qu’en éthique – et j’ai eu beaucoup de mal à acquérir ça, donc je parle de quelque chose que je n’ai pas toujours eu –, en éthique, surtout pas d’a priori! L’autre vient avec un problème qui vous semble invraisemblable, irrecevable; se dire tout de suite: « Attention, c’est irrecevable parce que je suis comme ci, comme ça, et que, bon, attention! » Je ne sais pas comment il faut appeler cela, mais je pense qu’écouter, bien écouter ce qu’on vous propose, et savoir que ça vous choque, savoir tout de suite « bon là j’en prends plein la figure, parce que ce n’est pas du tout comme ça que je vois les choses, donc c’est encore plus intéressant d’appréhender ce qu’on me dit ». Ça c’est quelque chose que j’ai dû acquérir et qui me semble très profitable pour essayer de donner une solution juste aux problèmes.

Les commentaires sont fermés.